lundi 27 février 2017

Permaculture à Toulouse : RVs du mois de mars 2017

Participer aux activités de mars 2017
  • mercredi 1: perm'apéro
  • mercredi 8: atelier conception d'un jardin
  • mercredi 15: jardinage bio-intensif
  • vendredi 17: 48h de l'agriculture urbaine
  • samedi 18: Incroyables Comestibles
  • dimanche 19: Film en avant-première
  • annonce: Le CROUS cherche un intervenant
  • du lundi au vendredi: bibliothèque
Perm'apéro
mercredi 1° mars à 18h30 et tous les premiers mercredis du mois

Rencontre et discussions libres autour d'un verre entre permaculteurs confirmés ou en devenir.
vidéo
Vidéo de présentation par Sandrine et Franck
Ce mercredi, Sandrine et Franck viendront nous présenter leur expérience de vie à Lavalette (31):
Rénovation écologique d'un corps de ferme en 2002; jardin potager en 2006; jardin médicinal et atelier de transformation en 2009 avec les Ateliers en Herbe. Voir la description sur le blog.

Lieu: Zinzin, 17 rue Arnaud Bernard - Toulouse.
Entrée gratuite
Le restaurant Zinzin soutient l'agriculture locale et la permaculture. Soutenons Zinzin !
Les ingrédients sont frais et sains, la cuisine est fait maison.

 
Atelier de conception d'un jardin
mercredi 8 mars de 14h à 18h, quartier Purpan
Dans un jardin ré-aménagé par Cosmos, nous nous retrouvons pour apprendre et pratiquer.
Nous apprendrons la méthode de conception par étapes:
Observation du site; Analyse des ressources; Utilisation des outils...

Pascal Bordier a obtenu 2 certificats de permaculture et encadrera l'atelier.

15 places. 10€ ou 120 cocagnes. Gratuit pour les membres actifs.
Inscriptions: permaculture-toulouse@openmailbox.org
Lieu: Habitat Différent 31, 86 route de Bayonne - Toulouse
.
Cours pratique de jardinage bio-intensif
mercredi 15 mars à 14h et 18h, quartier purpan
Il y a 30 ans John Jeavons propose une méthode de culture associant la productivité du maraîchage avec le respect des cycles biologiques.
C'est une synthèse des méthodes des maraîchers parisiens du 19° siècle et de l'agriculture biologique du 20° siècle.

Dans un jardin restauré depuis un an, nous observerons les résultats positifs.
Avec votre participation manuelle, nous appliquerons sur une bande du potager
les étapes de la méthode biointensive:
préparation du sol en profondeur, à la main
  • préparation du sol en profondeur, à la main
  • fertilisants: engrais verts, compost, mulch
  • plantations dense
  • plantations denses et rotations courtes
  • associations d'espèces
  • 60% céréales, 30% racines, 10% légumes
  • graines de variétés anciennes
15 places. 10€ ou 120 cocagnes. Gratuit pour les membres actifs.
Inscriptions: permaculture-toulouse@openmailbox.org
Lieu: Habitat Différent 31, 86 route de Bayonne - Toulouse
.
Ouverture le vendredi 17 mars au Hangar
 Pour le premier festival de l'agriculture urbaine à Toulouse, nous participerons à la soirée de lancement avec une table ronde.
Ateliers partout en ville les 18 et 19 mars
Samedi à 9h au Bazacle (amidonnierslesincroyablescomestibles.fr)
- Permaculture urbaine: comment améliorer la ville, chez soi, dans la rue, en collectif;
- Visite urbaine et atelier  de jardinage rue des amidonniers.
 
Samedi à 14h à Zinzin, 17 rue Arnaud Bernard.
- Animation pour enfants de 8 à 12 ans : Jeu pédagogique et ludique autour de l'alimentation;
- Atelier de plantations Incroyables Comestibles dans le quartier.
Avant-Première du film
film l'éveil


prix libre. lieu et horaires sur les48h.fr
Dimanche 9h au Bazacle (amidonnierslesincroyablescomestibles.fr)
- Permaculture urbaine: comment augmenter la production chez soi, dans la rue, en collectif;
- Visite urbaine et atelier de jardinage rue des amidonniers.
 
Dimanche 14h à Habitat Différent 31, 86 route de Bayonne (Purpan)
- Visite d'un grand jardin ré-aménagé par Cosmos (potager, eau, déchets,poulailler)
Le Crous-Toulouse cherche un intervenant en permaculture pour la création d'un jardin d'étudiants.
Les candidats proposerons:
1) un devis de votre prestation pour :
- Animer une après-midi pendant 3h00 (pour un groupe de 20 étudiants environ) : faire une introduction à la permaculture de 1h30 ; suivie de l'élaboration d'un plan de jardin-potager (2h).
- Un suivi de 3 séances de 1h : en mai, juillet et septembre: pour donner consignes et conseils aux étudiants, et pour répondre à leurs questions s'ils en ont .
2) votre CV : précisant votre formation en agriculture et/ou permaculture, vos expériences pédagogiques si vous en avez déjà eu.
3) et me dire en quelques tirets quels sont les éléments principaux que vous regarderiez en priorité pour nous aider à décider du plan de notre jardin (proposition d'éléments et de techniques).
La première intervention est prévue pour le 12 mars

Manon BENOIST
Chargée de mission Aménagement Foyers - Jardins - DVE
Tél. 06 07 44 32 06
M@il : manon.benoist@crous-toulouse.fr
Crous de Toulouse-Occitanie
58 rue du Taur - CS 67096 - 31070 Toulouse cedex 7
Bibliothèque
Du lundi au vendredi de 14h à 18h
Tous les jours de la semaine, venez vous assoir
et consulter notre sélection de livres.

Vous cherchez des informations sur la permaculture et les thèmes en rapport;
Vous voulez feuilleter avant d'aller acheter en librairie;
Vous souhaitez distinguer entre les livres importants et les autres


Consultation gratuite. Pas de prêt.
Lieu: Zinzin, 17 rue Arnaud Bernard - Toulouse.
L'association Cosmos est correspondant local du réseau national Brin de Paille
Pour nous joindre: permaculture-toulouse@openmailbox.org
Notre blog: permaculture-toulouse.over-blog.com

dimanche 5 février 2017

"CULTIVER LOCAL" un film de la conf'

projection du film

ce LUNDI 6 FÉVRIER  à20h30
au cinéma les capucins de Cazères

Le 5 février 2017,

Bonjour à tous,



Mardi 17 janvier dernier, vous êtes venus nombreux au cinéma Les Capucins à Cazères assister à la projection du film de Marie Monique ROBIN « Qu’est-ce qu’on attend ? ».

A l’issue de la séance, vous avez exprimé votre envie de vous impliquer et de vous engager dans la transition écologique sur votre territoire. Les élus locaux présents ce soir là ont également manifesté leur soutien à cette démarche.

Pour se retrouver et agir ensemble, un forum ouvert est organisé samedi 18 février 2017 de 14h à 17h dans les locaux de « La maison pour tous » de Cazères. (6 rue des Capucins, Cazères).

Le forum ouvert est un mode de travail en intelligence collective pour permettre de se mobiliser sur des projets qui nous donnent envie d’agir et de bouger ensemble. Ces projets concernent la transition agricole, énergétique, économique, politique ou éducative.

Nous vous attendons nombreux, pour commencer à ne plus attendre !

Le collectif.





Si vous souhaitez que le film « Qu’est-ce qu’on attend ? » soit vu par d’autres, sachez qu’il sera à nouveau diffusé à la salle des fêtes de Tourtouse le mercredi 15 février à 20h30 par Ciné balade. Faites passer l’information autour de vous. Merci.



Qui sommes-nous ?


Le collectif rassemble cinq associations locales : « Cazères Ethique » (Cazères), « Hé ! Oh ! » (Fabas 09), « Les Fous du bois » (Le Fousseret), « Monnaie 09 » (Foix) et « Playing For Change Occitanie » (Sainte-Croix-Volvestre).




Cazères Ethique, composée d'une trentaine d'acteurs bénévoles, vise à sensibiliser à l'environnement, à s'unir pour trouver ensemble des alternatives nouvelles pour un monde plus respectueux, plus solidaire. Nous contribuons à valoriser la proximité d'une alimentation de qualité, à être vigilants sur la qualité de l'eau, nous mettons à disposition des parcelles de jardin, nous animons un groupe de veille environnementale réunissant des associations, des collectivités et des représentants de la municipalité, nous animons des projections-débat au cinéma sur des thèmes sociaux et environnementaux, nous surveillons et répertorions la biodiversité locale.

Pour en savoir plus : http://www.cazeres-ethique.org/

Pour nous contacter : Didier CROS, 12 Bd Esterle 31220 Cazères, 06 26 64 93 00,  crosdidier@wanadoo.fr

mercredi 25 janvier 2017

REVENU UNIVERSEL : Kézaco ?

Source : Le 1





REVENU UNIVERSEL
KÉZACO ?
par Laurent Greilsamer
C’est l’un des plus vieux débats politiques. Un débat qui a vu le jour sous l’Antiquité, a rebondi à la Renaissance et renaît aujourd’hui : comment assurer à tous un revenu pour lutter contre la pauvreté et assurer la liberté de chacun ? L’idée n’est pas neuve, mais elle reste d’actualité. L’équipe du 1 remonte aux sources et décrypte cette utopie légitime.

Découvrir le sujet de la semaine



« C’est un socle, pas un solde de tout compte »
entretien avec DANIEL COHEN
Alors que le travail se précarise, que l’ubérisation progresse, l’économiste appelle à repenser l’État providence. Il plaide pour un revenu de base qui protégerait des aléas de l’existence et renforcerait le pouvoir de négociation des salariés face aux employeurs.
Lire l'entretien

Une expérience berlinoise
MANON PAULIC
Un revenu de base de 1 000 euros par mois pendant un an, voilà ce que propose la petite entreprise Mein Grundeinkommen aux heureux élus tirés au sort via son site Internet. L’initiative vise à nourrir le débat public et prouve, aux yeux de ses promoteurs comme de ses bénéficiaires, les vertus individuelles d’un tel dispositif.
Lire l'article
Fausse égalité, vraie injustice
MICHEL ONFRAY
Donner à ceux qui n’en ont pas besoin la même somme qu’aux nécessiteux, c’est, nous dit le philosophe, dévoyer le concept d’égalité. À l’égalitarisme doctrinaire qui selon lui se cache derrière le revenu universel, il préfère l’équité des dispositifs qui ajustent l’aide reçue par les individus à leur situation particulière.
Lire l'article

Pour ou contre le revenu universel ?
débat entre JEAN-LOUIS GOMBEAUD et GASPARD KOENIG
Le libéral Gaspard Koenig milite pour un revenu universel qui permettrait aux individus d’échapper à la grande pauvreté aussi bien qu’à une bureaucratie sociale humiliante. Le journaliste économique y voit, lui, une fausse piste et défend un droit au travail.
Lire le débat



Citation
« Sans revenu, point de citoyen ! »

Thomas Paine, philosophe britannique (1737-1809)

Abonnez-vous

À Toulouse, le célèbre graffeur M. Chat s'invite au Muséum... pendant six mois !

Source : Actu coté Toulouse

Thoma Vuille, alias M. Chat, est l'invité du Muséum de Toulouse, à partir du 31 janvier 2017. Plusieurs rencontres avec l'artiste sont prévues jusqu'en juin.

Monsieur Chat Thoma Vuille M. Chat (Photo : Flickr/cc/LeoGonzales)
Les chats de Thomas Vuille se retrouvent dans le monde entier. Ici, à Hong Kong. (Photo : Flickr/cc/LeoGonzales



Ça va ronronner dans la Ville rose. À partir du 31 janvier, une drôle de famille de chats oranges aux larges sourires hypnotiques débarque à Toulouse. Et avec eux, leur maître, Thoma Vuille, alias Monsieur Chat, artiste graffeur français.
Ensemble, ils vont s’installer au Muséum de Toulouse, dans le cadre de sa saison culturelle sur les animaux de compagnie, et plus particulièrement de son exposition temporaire sur les chiens et les chats.

Des rencontres et des performances en février et une expo jusqu’en juillet

L’exposition de ses oeuvres originales, du 31 janvier jusqu’au 2 juillet 2017, au premier étage du Muséum (vernissage le 3 février, à 18 h 30), sera ponctuée par plusieurs venues de l’artiste. À commencer par celle du 4 février.
Le street artiste réalisera, de 10 h 30 à midi puis de 14 h 30 à 17 h 30, une fresque à laquelle chacun pourra participer. Chaque visiteur du Muséum est donc invité à venir mettre la main à la « patte » et aiguiser sa griffe créative. Sans inscription, l’accès est inclus dans le billet d’entrée de l’exposition permanente.
À 14 h, le créateur de Monsieur Chat réalisera une autre performance, seul cette fois-ci, pendant laquelle il dessinera son personnage préféré. Vous pouvez y assister gratuitement, puisque cela se passera sur le parvis du Muséum.

Une surprise et une nouvelle rencontre au printemps

Quelques mois plus tard, le 8 juin, à 18 h 30, Thoma Vuille sera de retour dans la Ville rose pour une rencontre intitulée « L’art de rue : chacun cherche M. Chat ». L’occasion de voir ou de revoir le documentaire « Chats perchés » de Chris Marker sur le travail du créateur de M. Chat et de rencontrer (une nouvelle fois) Thoma Vuille. La rencontre est également gratuite, sans inscription, et se déroulera dans l’auditorium du Muséum.
Mais une surprise est également prévue au printemps. Une rencontre « hors les murs » avec l’artiste toulousaine Mademoiselle Kat.
Véritable galerie à ciel ouvert de la création artistique urbaine, Toulouse donne rendez-vous à M. Chat et Mademoiselle Kat pour une réalisation commune dans un lieu ronronnant de la Ville rose, indique le Muséum.
Mais il va falloir être patient, car le lieu reste tenu secret pour le moment…
Caroline Muller